Actualités Témoignage de Guillaume Gillet

Témoignage de Guillaume Gillet

01 MAR
guillaume-gillet-sd

Histoire de la reprise d’un garage par l’apprenti qui y apprenait son métier…

Guillaume Gillet a commencé son apprentissage à 16 ans au Garage d’Ormesson, à Enghien‐les‐Bains (95). Il en est aujourd’hui le propriétaire…

Découverte d’un passionnant métier polyvalent

À l’origine, Guillaume voulait préparer un diplôme de mécanique  automobile.

« La polyvalence du métier de carrossier m’a tout de suite séduit… on touche à tout, non seulement la carrosserie mais aussi la sellerie et même la mécanique ! »Guillaume Gillet

Malgré  le  démarchage   actif d’entreprises, il n’en trouve pas pour l’accueillir dans le cadre de sa formation en alternance.
Heureuse coïncidence, le garage d’Ormesson lui propose en revanche de s’orienter vers la carrosserie et c’est ainsi que Guillaume prépare un BEP puis un CAP de carrossier‐peintre au CFA de la Fédération Française de Carrosserie à Villeneuve‐la‐Garenne dans le 92.

Il travaille ensuite trois ans comme ouvrier dans le même garage à l’issue de sa formation.

« Le patron savait qu’il devait partir à la retraite et peu de temps après m’avoir recruté, il m’a proposé de reprendre son entreprise. Le plus difficile a été de négocier avec les banques car elles ont toujours des inquiétudes face à un jeune de 23 ans… ensuite j’ai dû apprendre tout un tas de choses que je n’avais pas imaginées sur la gestion d’entreprise, l’organisation de l’atelier, etc. »Guillaume Gillet

Aujourd’hui Guillaume travaille avec son épouse qui gère le secrétariat, la comptabilité, le téléphone et les rendez‐vous.

Il a également embauché en CDI un ouvrier qui avait été apprenti en même temps que lui.

« Créer ou reprendre une entreprise, c’est un projet d’équipe. Mes responsabilités m’obligent à passer presque la moitié de mon temps hors de l’atelier, pour préparer les devis, recevoir les experts, les représentants, les fournisseurs… C’est pourquoi il est essentiel de s’entourer de collaborateurs qui aiment leur métier et qui ont envie de s’investir dans l’entreprise. »Guillaume Gillet
Les qualités d’un bon carrossier selon Guillaume Gillet
  • Aimer son métier
  • Aimer la relation clientèle
  • Être respectueux des horaires, des outils et de l’Autre