Formations Avant le bac CAP peinture des carrosseries

CAP peinture des carrosseries

Après le travail du carrossier, le peintre doit être capable de restaurer ou de maintenir en état la qualité des éléments de protection et de décoration de la carrosserie.

Il prépare le véhicule en améliorant la qualité de la surface et applique notamment une couche anticorrosion, prépare la peinture, l’applique et enfin effectue les retouches et les finitions.
C’est un travail délicat qui nécessite une parfaite maîtrise de la colorimétrie et des techniques de recouvrement.

Au-delà de la technicité nécessaire à ce métier, le peintre automobile doit avoir le « coup de patte » permettant de réaliser des retouches invisibles. Pour cela il doit avoir une excellente vision des couleurs.



Centres d’intérêts

  • Faire un travail de précision
  • Réparer
  • Exercer un métier artistique

Conditions d’âge

  • Sortir de 3ème ou avoir 16 ans, jusqu’à 25 ans

Activités en entreprise

Préparer l’intervention sur le véhicule :

  • Réceptionner le véhicule après attribution par le chef d’atelier,
  • Collecter les donnés, établir la liste des produits nécessaires,
  • Agencer, organiser le poste de travail, préparer le véhicule,
  • Déposer les éléments de finition.

Réparer les éléments détériorés :

  • Réparer les éléments en matériaux composites

Préparer la mise en peinture du véhicule :

  • Identifier les fonds et préparer les supports,
  • Appliquer et dresser un mastic sur les zones réparées,
  • Protéger les surfaces à ne pas traiter,
  • Choisir, préparer et appliquer les produits de sous-couches,
  • Appliquer les joints de sertis, de protection et d’étanchéité.

Réaliser la mise en peinture du véhicule :

  • Nettoyer, dégraisser et maroufler le véhicule,
  • Réaliser et vérifier la teinte,
  • Appliquer la teinte et le vernis,
  • Sécher, étuver le véhicule.

Préparer le véhicule à la livraison :

  • Reposer les éléments de finition,
  • Mettre en déchets, remettre en état le poste de travail,
  • Contrôler le fonctionnement des systèmes du véhicule,
  • Rendre compte de l’intervention au responsable hiérarchique.

Formation au CFA

Domaine professionnel

Analyse fonctionnelle et structurelle :

  • Analyse fonctionnelle et structurelle,
  • Lecture de la représentation d’un élément et/ou d’un mécanisme.

Les véhicules et leurs énergies :

  • Classification – Ensemble Mécaniques,
  • Les circuits électriques, éclairage, signalisation,
  • Les circuits hydrauliques, lubrification, refroidissement, freinage,
  • Les pneumatiques.

Les activités de peinture :

  • Les matériaux, les assemblages,
  • Les produits de recouvrement – de finition,
  • Les techniques d’application, les matériels et équipements,
  • Les abrasifs,
  • Les protections contre les risques de corrosion,
  • Le marouflage.

Les fonctions de l’activité de service :

  • Communication,
  • Organisation de la réparation – Collision,
  • Qualité,
  • Prévention des risques professionnels et  tri sélectif des déchets.

Domaines généraux

  • Français,
  • Histoire, Géographie,
  • Mathématiques,
  • Sciences Physiques,
  • Prévention, Santé, Environnement,
  • Éducation physique et sportive.

Modalités

  • Salarié d’une entreprise, contrat de 2 ans ou 1 an (pour titulaire d’un CAP de l’automobile)
  • Début de la formation : En Septembre
  • Rythme de l’alternance : Hebdomadaire

Répartition annuelle :

  • 18 à 19 semaines de formation au CFA,
  • 29 à 30 semaines en entreprise
  • 5 semaines de congés payés.

Niveau d’entrée :

  • Sortir de 3ème ou avoir 16 ans, jusqu’à 25 ans.