Actualités 4L Trophy 2015

4L Trophy 2015

02 AVR
Actualités-CFA-FFC-4L- Trophy-2015-réparation-maintenance

Le CFA de la FFC n’aurait pas raté le 4L Trophy 2015 !

Cette année encore, apprentis les carrossiers du CFA de la FFC et leurs formateurs ont participé à la 18ème édition du 4L Trophy dans le Grand Sud marocain, du 19 février au 1er mars.

Une occasion unique pour les apprentis en carrosserie

Le 4L Trophy reste une occasion unique pour les apprentis de participer à un raid à la fois sportif et humanitaire et d’exploiter leurs connaissances professionnelles dans des conditions parfois extrêmes.

Une course d’orientation en 4L unique au monde qui attire chaque année de plus en plus d’étudiants : 1200 équipages (pour un total de 2400 jeunes) au départ, 6000 km à parcourir au volant d’une 4L en 10 jours.

Des jeunes qui pour beaucoup ne pourraient pas terminer la course sans l’aide précieuse de l’équipe d’assistance technique : 80 mécaniciens et des carrossiers dont font partie les jeunes apprentis carrossiers du CFA de la Fédération Française de Carrosserie.

« C’est la 6ème année consécutive que nous emmenons des jeunes avec nous. C’est pour eux une opportunité incroyable de vivre cette aventure forte humainement et professionnellement. Ils apprennent beaucoup en dix jours et le contact avec les étudiants de grandes écoles offre des échanges très enrichissants », explique Laurent Lafolie, formateur en mécanique, l’un des deux accompagnants grands habitués de ce raid.

Une chance avec le CFA de la FFC dont les jeunes témoignent

Cette année, les 2 formateurs ont emmené 3 apprentis représentant chacun une section enseignée au CFA et un métier de l’automobile : 1 carrossier, 1 peintre et 1 mécanicien.

Pour Jordan Mahe dont c’est la seconde participation, Ilyasse Bounoua et Carlos Mediavilla, ce 4L Trophy était une expérience unique à ne pas rater.

« Je n’ai jamais participé à ce genre d’aventure. J’ai fait de la mécanique dans des conditions réelles et extrêmes, c’était génial. Et puis partager cela avec nos prof, ça permet d’apprendre à les connaître mieux et à les percevoir autrement après« , déclare Carlos Mediavilla, en 1ère année de CAP.

Cette année, une nouveauté matérielle pour ces jeunes : l’équipe est partie à bord d’un pick-up réaménagé avec un hard-top (un toit en dur) au lieu d’une bâche en toile.

Résultat : plus d’espace pour le matériel qui se trouve désormais disposé dans des casiers aménagés, donc un gain de temps sur les bivouacs, plus d’étanchéité et plus de sécurité.

Après un dernier contrôle technique de tous les équipages, l’aventure a véritablement commencé quand notre équipe d’assistance a suivi les équipages tout le long du périple marocain de 10 jours.